20150228-115623 PM.jpg

La nature s’enchevêtre, se détourne, assimile,
Accapare & s’en balance d’aller derrière y voir,
Pendant que La Bricole, surveillé par les plantes,
Découpe à la ligne les pans d’une tour d’ivoire.

De cet observatoire, à deux pas de la rive,
Il regarde, ravi, sous son toit en cageot,
Les carpes qui le taquinent & tournent à la dérive,
Ne laissant grandir qu’une onde de ronds dans l’eau.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s