Nocturnes

Une nuit où

Des brindilles d’étoiles s’allument, brillent & s’éteignent.

Louche le bar,

Glauque l’abat jour de tôle.

Appuyée au zinc

Pour mieux se retenir.

~

Mirliton

Publicités

L’explorateur

L’explorateur

~

Très jeune l’explorateur solitaire descendait les fleuves sur les cartes

Pour finir endormi par se perdre embourbé dans un bras de delta.

Il affirmait se laisser dériver à même le fond de cale

entouré de crocos inquiets, l’œil ouvert juste à la flottaison.

La lune l’éclairait pour qu’il puisse ressembler aux chromos

& la nuit finissait au matin en goût d’chocolat chaud.

~

Mirliton

Est-ce un crime?


Scène 1

~

La chaise se fait prier, un témoin principal gênant.

D’une main ferme, on se retient ensemble,

Sous un décor planté comme une apparition.

La table s’est éloignée, elle ne va plus parler.


Scène 2

~

La coquette défrise l’astrakan en bouclettes

& s’emmitoufle; la main en peigne lisse la fourrure.

Elle dissipe ainsi sa peur du noir, des loups &

Des histoires à croquer les petites des Carpates.


Scène 3

~

La chambre est terne & grise la pellicule.

Elle s’affiche dans un coin, renversante,

Noire de gants & projette son ombre,

Son corps survêtu se démasque surréel.

~

Mirliton

Crayon 4B


Crayon 4B~

Bois mâchouillé, la mine tendre mouillée. 

En suspend… un temps d’hésitation,

Lance ta pointe en équilibre su’ l’ papier 

Glacé, tu glisses des courbes, 

Tu te figures un style,

Éclaboussant ton patinage de mines.

~

Mirliton