L’avaleur

20140618-014225 AM.jpg

Au pas de sa déroute,
Enivré de pâleur, de chaleur,
L’avaleur doute
De retenir plus longtemps,
Le souffle, le goût des mots qu’il garde entre les dents.

Une sueur douce le rafraichit un moment,
Quand il crache,mâche, ouvre la bouche,
Il parle & désarticule les sentiments.

Murmure

20140606-122105 PM.jpg

La pensée inaudible,
Non encore formulée,
comme un souhait,
cherche à se murmurer.

Suivant la courbe de ses pas,
Marcher tout droit jusqu’à la côte.

Glisser dans ses beaux draps,
Les complices des tanières,
& S’endormir ou pas,
En dérivant ses ondes.

É. Mirliton