Mine

Courbes déliées

Le crayon noir file sur un papier lisse – 2017

Publicités

Dehors

  

Accoudée au relax déployé,

Installée au creux. Autour, 

Le silence aux aguets.

Les feuilles, seules, semblent agitées

Et tu sombres au bord du laisser aller,

Quand un sursaut de plumes, d’envolées.

Les chants qui reprennent dans les branches

T’éveillent.

Tu refermes les yeux et l’espace t’apparaît

Courbe, construit de trilles en mélodies,

La perspective s’éloigne de tous cotés.

Mirliton

Sur la piste

20151126-051853 PM.jpg

Le sillon rayé d’une boite à musique,
L’acrobate prend son élan,
Insensible à la mécanique
Céleste, tout tourne le dos à la terre
Le sol n’est plus que poussière,
& tu glisses en boucle de gym
dans un flottement élastique.
Au sol, le clown s’accroche.

20151126-053109 PM.jpg

Sombre

20150607-111631 PM.jpg

Quelquefois, au coin,
Sans te prévenir
Un ami se rappelle à ton souvenir.

Dans une rue, même
Au creux de la foule,
Tu vas et soudain t’isoles
Te laissant guider
Vers d’anciennes pensées
Partagées, chemins  croisées

&
L’âme raisonne,
Soupirant
Aux bruits retrouvés
Des pavés.