Déchiffrer

20111027-001633.jpg
L’image est une histoire des manipulations.
L’enfant posé dans un cadre amateur ou forain,
Ce carton corné, découpé, sauvé est précieux.
Le coloriage postérieur, enfantin comme un maquillage,
souligne l’accoudoir incongru du décor qui centre l’action.
& rage noire sur le visage de l’intrus.
La femme au masque noire est oubliée.
Elle gesticule,
Mais ne doit pas être vue sur la plaque.

Publicités

Ne m’appelez plus mon petit lapin!

Le Moqueur:

Car aujourd’hui, je suis super rabbit,

Ma nature atomique fait de moi un géant,

Mon regard est d’acier, de feu est mon habit,

vous noterez zaussi qu’il me va comme un gant!

& ara :

Ce guerrier carotène, arrogant & bravache,

Quand il nous interpelle, il fait le fier à bras.

Il pense d’un regard, nous remettre à la place

& renverser l’image d’autres fameux rongeurs.

Le grand dégingandé &la petite étonnée

ovimbundu.jpg

20111005-175303.jpgImprobable rencontre

il parcourait les vallées des monts Shebshi,

Elle, les rives Atlantiques du plateau Benguela,

un montagnard rêvait de voir le pli des vagues

Elle, d’être le nez au dessus des nuages.

Écumes de paysages, mouvement de brumes, & épris de roulis, seuls, occupés à scruter ainsi l’espace, un jour,se trouveront les yeux dans les yeux, ivres de leur idéal.

Mousquetaires

20111005-134501.jpg
Souvent à plusieurs, on les voyait parcourir la ville,
la tête dans les vapeurs d’alcool à souffler
& alors la musique avait l’air pathétique
d’un marchand de peaux de lapins.
A l’envie de faire tourner les filles,
pourtant, ils pouvaient y mettre tout le cœur.
Ne vous fiez pas ici, à leurs mines tristes,
C’est seulement la photo du lendemain.

Tireur de langue

20111002-113643.jpg
N’ hésitez jamais au tirage de la langue,
L’expression en est universelle,
& du sourire des yeux, ajoutez la malice.
Au bébé grincheux,
Au conducteur farouche,
A la belle hautaine du haut de ses rondeurs,
A votre chien qui n’y comprend plus rien,
Aux concubins, tirez aux colombines,
Mettez y la forme car la langue s’étire
& de vingt manières tirez, agitez, enroulez votre organe,
& lancez le avec insolence, obstination et plaisir,
Mais surtout retrouvez une langue vivante!