Papiers

L’instant

Comme la figure laisse une empreinte fugitive
dans le blanc silence de papier,
le crayon se dépêche de ne pas oublier ses traits.
Statuette
Bembé

Comme un sculpteur Bembé habile à faire vivre de petites figurines
moi, je m’imagine sculpteur de papier.

⚪️mirliton⚪️

N’est-ce pas que d’y voir
depuis la fibre blanche
surgir l’encre de l’âme?

🌑caroline D.🌑

Copieur!

Photographié
Par dessus l’épaule
~
Page blanche
pointe fine
~
En traits
Une mine noire gratte en lacet
Entrainé au passage des nuages
La figure s’imagine lui ressembler
La main gauche sculpte le virage
Le papier freine le dérapé
Un drapé doux de visage
N’est pas un front fripé.
~
Mirliton
~
*
On copie qui
On copie quoi
Et la trace
Monte, monte
Les yeux fermés
Tu l’y trouveras
Mine, mine
Cherche, cherche
Ce qui s’y trouve déjà
~
Caroline D.
~
*

Tirer le portrait

~

L’appareil intéresse, ( ? )l’attraction du quidam

Au réglage, le soufflet se déplace ]>

Le visage se dessine sur le verre dépoli ^¥^

~

Attendons que le nuage passe…..🌥

Chacun retient son souffle {…}

Un silence, un sérieux de façade

& quand revient au rayon le soleil🌞

Regarde! clic! 🗯

« bientôt tu verras au bout du doigt l’oiseau ».⌛

clac!🗯

~

Mirliton

À envisager

À envisager.

Toujours en difficulté pour la pose?

Je vous propose une carte où insérer votre visage.

Un visage souriant,

Maquillé,

Mine sombre, ténébreuse,

Insouciante, libellule, volubile….

Où vous pourrez enfin vous voir en peinture.

Collez’y donc votre face,

distribuez alentours

avec les compliments de:

#desertoccidental

Renard dans le poulailler

Le renard dans le poulailler.

Bambous & cordages/ acrylique blanche sur un plastique noir

(Environ 6m x 4m) Paris – Grand Palais 1987

~

Jadis j’installais ce cerf volant suspendu en arrêt.

Sous l’immense coupole, j’aimais son air de papillon instable

……& la pagaille mise par le renard de l’histoire dans ce poulailler.

La rage est au renard & la fuite des poules pas assez volatile.

~

N’est il pas?

~

L’image (que je croyais) perdue refait surface.

De fil en aiguille

Photo j’y, De fil en aiguille

~

Au début du combat

faut un atout, enfin un as,

Avec un A grec cassé,

Dégommé.

~

&L’ainé dans tout ça?

Élancé, il dansa comme un couple,

Le nez collé à l’oreille,

Comme la boule libérée

Qu’on lance d’un déclic

Qui part en répercussion.

~

En fin de course

Le letton, enfin un ex,

Avec un uppercut

S’esquive.

~

Mirliton

Art involontaire 5


art involontaire
Section « Orthogone & Éclats »

~

Un monde orthogonal d’écrans plats nous fait face.

Le tableau est posé, seul, laissé en plans.

Des fioritures d’éclats de placage s’échappent.

Sur la rouille, la peinture se détache en écailles.

~

Un temps d’intempéries s’écoule sur les panneaux

& du fond, serpente l’imprévisible tâche

des fissures du mur ou d’une ombre au tableau.

Mirliton

L’abri

20150228-115623 PM.jpg

La nature s’enchevêtre, se détourne, assimile,
Accapare & s’en balance d’aller derrière y voir,
Pendant que La Bricole, surveillé par les plantes,
Découpe à la ligne les pans d’une tour d’ivoire.

De cet observatoire, à deux pas de la rive,
Il regarde, ravi, sous son toit en cageot,
Les carpes qui le taquinent & tournent à la dérive,
Ne laissant grandir qu’une onde de ronds dans l’eau.

Mirliton