Ballade 1

Publicités

Mbole

~

Sculpture Ofika féminine de la société d’initiation Lilwa.

Province Orientale du Congo

Sur les rives de la Lomami traversant en rapides une forêt humide et dense,

des sculpteurs Mbole taillent de longues figures Ofika gardant encore l’allure flexible d’une branche.

~

~

Au bord de la Lomami,

Elles prennent un moment de repos

Avant de rejoindre le village.

~

Les drôlesses du sillon

~

Les drôlesses s’égaillaient dans la nature,

pareilles à des oiseaux, à même le sillon,

arrachant d’une soif irrépressible

les mauvaises herbes, les chardons.

Une glaise collante que l’on malaxe

sous les pieds en faisait un plaisir attachant.

~

La confession du soir à la badine

ne permettait pas toujours de tout dire.

Sous la capuche, elles durent sourire,

mais à la réflexion, prises de remords

comme soumises à un désir solitaire,

elles se forçaient à rire, à se tordre les mains.

~

Mirliton

~

La Rocheuse

Made Moiselle

~

La césure assure l’intérim.

L’oiseau, un jour, sort de son nid,

Prend la pause, se livre en bataille.

Un éclat de suspense dilate le temps.

L’espoir d’un regard en retour d’étincelle.

~

L’œil aime ces déformations de l’esprit

Pour un rien, tout l’arrête.

~

Mirliton