L’éclatante

20160830-115347 AM.jpg

Pas prête,
Elle aime quand le regard
Se pose sur elle, l’arrête en future Ève.
Elle si légère ou dévêtue, tendue,
Qui pose au miroir une requête.

Un sourire rose aux lèvres
Te laisse deviner l’écrin.

Exposée,
Maintenant la voila en tissu,
À l’ombre, l’arc des baleines
Gonfle la toile du parasol .
Dessous, à l’abri,
Blanche se confond d’aise

L’éclat de ses yeux,
Ses deux braises cernées de charbon.

Mirliton

20160830-115506 AM.jpg

L’affinité

Prévoir une discussion de dominos en règles.

Chaque couple s’emboitera par hasard à la suite.

À l’autre bout, la tête, étant plus libre, la place vacante

Souhaite, désespérément, se trouver un miroir

& laisse l’autre sans gêne, suivre le même mouvement.

Il cherchera alors dans sa propre famille

La possibilité d’un autre accouplement.

Au devin d’enchainer les gestes et les histoires

& de croire que l’on brasse ainsi les cartes

Pour créer le chemin de la prochaine association

Et suivre le serpent d’un destin qu’on voulait tout tracé.
Mirliton

Deviner l’intention

20160815-023940 AM.jpg

Chacun occupé à suivre son idée,
Pieds nus, rejoint sa place, trace son sillon.

Au début, la plage est vierge, mouvante,
Prête à inscrire l’histoire des démarches,
À remarquer pour un temps les intentions.

La marée passe, haute, elle brasse les cartes,
efface les traces, gomme le sable de la divination.

Sherlock en Mirliton

Souvent revenir

20160804-022643 AM.jpg

Un coin en ruine, à l’abandon s’effrite,
Sa couleur délavée rouille, s’éteint lentement.
Tout autour, un silence en écoute
Meublé par des présences furtives.

La terre avale la pierre, remue aussi les angles
& les ferrures grippées ne se font plus entendre.
Elles se figent et oublient de faire penser
À l’amie qu’on ne sait plus attendre.

Les plantes pourtant s’accrochent et rampent.
Seules, peut être, à garder encore un souvenir
De l’échange de secrets en baisers clandestins;
Semblant se souvenir de rendez vous tout au bout du chemin.

Mirliton