Robe de souillon

20121230-083042 PM.jpg
Pour se rouler dans l’herbe,
Courir les sentiers, les montées,
La glaise jusqu’aux chaussettes,
Écorcher ses genoux aux gravillons,
Arracher du coton, tremper dans l’abreuvoir,
Préférer les ficelles aux napperons,
Les bâtons aux bonbons.

L’observateur

20121230-021510 AM.jpg

Aujourd’hui, nous pouvons voir l’envers du décor,
Deux photographes, ensemble, sont en coulisses.
L’un capte la pose sur le fond & attend que la lumière se fixe sur le visage.
L’autre regarde la mise en scène se faire.
Le temps s’est arrêté pour tous, ils retiennent leur souffle.

L’énigme

20121224-011720 AM.jpg
Per speculum in enigmate

Les histoires aiment les détours.

Des personnages, à peine brossés,
Jetés dans les plis de l’intrigue,
Aiment nous perdre, nous tromper.

On les suit,
Persuadé de découvrir la suite,
D’enfin, démêler l’énigme,
Quand,déjà, à la chute,
Ils nous quittent.

Enlèvement

20121215-063141 PM.jpg

Plus de trace…
La piste est fraiche, pourtant,
&L’affaire dans le sac,
qui pourra dire,
 » je les ai vus passer, disparaitre »

L’air de rien,
Il la soulève,
& à travers champ,
S’éloigne des regards,
En sifflotant,
Qui se souvient du chant?

L’ennemi du liseron

20121206-071228 AM.jpg

Sous son air de sphinx,
Endormi,
La chaleur du midi
Brûle les impatiences.

Accroché
Aux veines des planches,
Sèches comme des sillons,
Le contact du métal
Aux pattes, est un supplice.

Mieux vaut attendre le soir des papillons,
Dans les champs, sur les murs des fortifications
& aller dévorer sans trêve les liserons.

Photo Jack & texte Mirliton

L’île

20121201-071558 PM.jpg

Attaché à une chaine,
L’oeil triste, mine défaite,
Pourquoi endurer sa misère?

Inventez vous une île,
Que rien ne peut atteindre,
Loin du sol, vous pourrez vous laisser dériver,
& oublier un monde qui vous a oublié.

Brindilles

20121130-104032 PM.jpg

En creux, dans l’image,

Brindille devient son sujet,
Ses cheveux aux reflets changent,
Grillent en feu follet.

Immobile,en place sous le bûcher,
Les souvenirs en vagues arrivent à percer,
Le temps des regrets.

Te laisser griser.

Elle a été belle & jeune, arrogante
Mais éprise d’une liberté,
S’est laissée berner.

L’a pas vu passer.