Sculpture

20150326-110057 AM.jpg

Un torse élancé où les branches embarrassent le paysage,
& l’écorce enveloppée d’une peau à saveur animale,
Insinuent un soupçon de présence à mon droit de passage.

Sous mes pas, le bois mort craque,
Le silence des oiseaux trouble mon épouvantail.

Publicités

La flaque

20150307-044341 PM.jpg

Les allées suivent le mur du jardin en lignes parallèles
& la terre gorgée d’eau, par endroits, s’installe en flaques.
Aux abords, l’herbe en touffes s’acharne à pousser.

Toutes les deux,
En allers et retours, on se raconte,
On s’imagine demain.
Qu’est ce que tu feras, toi?
On s’amuse, en trouvant la brouette,
À s’porter en équilibre instable
& à rire, quand tout d’un coup on verse,
justement, dans une flaque.

L’abri

20150228-115623 PM.jpg

La nature s’enchevêtre, se détourne, assimile,
Accapare & s’en balance d’aller derrière y voir,
Pendant que La Bricole, surveillé par les plantes,
Découpe à la ligne les pans d’une tour d’ivoire.

De cet observatoire, à deux pas de la rive,
Il regarde, ravi, sous son toit en cageot,
Les carpes qui le taquinent & tournent à la dérive,
Ne laissant grandir qu’une onde de ronds dans l’eau.

Mirliton