L’eau verte

20140130-023156 AM.jpg

Brest 2013

La mer plate stagne amarrée au port,
En strates. elle souligne ses efforts à débarquer.

Incrustées à l’échelle,
La rouille & la mousse des algues
Tapissent en couverture les murs & le plancher.

Publicités

Partage

20140130-015256 AM.jpg

Longtemps après,
Les petits enfants découvrent
L’image en miroir métallique, daguerréotype,
Unique souvenir de grands parents perdus dans l’oubli d’une malle.
Ils la copient en papier, la partagent en héritage,
Avant de chacun l’oublier.
Aujourd’hui, anonyme, elle nous relie tous au temps d’avant.

Dans l’ombre du mur

20140123-022635 AM.jpg

Peinture de Paul-Emile Chabas

L’apparition au dos d’une peinture,
D’un motif, d’une figure.

Nous,Indiscrets,
Voyeurs de l’ébauche encore intime,
De quelques traits jetés
Dans la hâte de peindre.

Dans sa hâte,
À saisir son dessin en caresses,
À colorer une pâleur de peau.
L’artiste s’ inquiète alors du temps de pose,
Quand le modèle est déjà impatient de se découvrir.

Mirliton

Le locataire

20140115-124008 AM.jpg
Paris 2014

Progressivement, quand le soir
En face, les carreaux de la cour s’allument,
Des silhouettes masquent la lumière
Une vie agite les étages
& se concentre autour des abats jours.
La cour reste muette & vide.
L’hiver garde à l’intérieur les bruits.

Je reste à ma fenêtre dans l’ombre d’un reflet.

Piste

20140110-041634 PM.jpg
Pho To Andrew

Improbable rencontre de deux espèces,
Des feuilles de givre, au sol, s’illuminent,
Ouvrent un passage.

Suivre la piste!
Rendez vous au détour des deux arbres,
Là, où s’entrecroisent leurs branches.
Le nez en l’air, je poursuis mon chemin.
Peu de bruit, juste mes pas qui crissent,
Le froid qui pique.

Macabre

20140109-025006 PM.jpg

Noir du drapeau des frères de la côte,
Abandonnés au sable de l’île,
Boucanés par le ciel des tropiques,
Tous les deux s’agrippent à leurs guenilles,
Attendant, une lueur, un point à l’horizon,
L’espoir de fuir la déraison ou la vacance.

La mouche est là pour le bruissement des ailes,
& dire, que l’idyllique décor peut être vain.

Pratique

20140108-041913 PM.jpg

Que l’aiguille agile transforme à plaisir,
Des tissus fins, fragiles, prompts à l’effiloche.
Suit la ligne courbe, le dessin des patrons
De l’éventail & du col romantique.

Puis l’œil dans le vague & l’âme,
Lance toi, toupie cavalière,
Dans les flots d’une valse,
Où tu seras en nage.

Vertiges du nouvel an

20140107-121811 AM.jpg

Marie à Mexico 1janvier 2014

La fête électrique de la nuit,
En une guerre d’étoiles agitent les enfants,
Le rire aux visages, un instant, éclairés,
Ne veulent plus dormir, restent le nez en l’air,
Transpirant, la sueur collée à l’odeur de poudre.
Une peur d’éclats se dérobe sous les pas,
Prudence,on roule déjà sur de vagues bouteilles,
Comme au flot des boissons, tu veux noyer ta peine.
Mouiller, sentir la chaleur te couler dans les veines,
& laisser le vertige passer le nouvel an.