Bloc de plage

Bloc de plage

~

C’est un monde immobile et taillé au carré

Qui plonge à la marée,

& revient s’égoutter

chaque fois un peu plus incrusté,

Un peu plus l’air marin.

~

Pendant qu’une mousse pousse,

s’agglutine sur ses faces,

traine une chevelure d’algues

Qui flotte en cerfs volants

& joue à suivre les vagues.

~

Mirliton

Publicités

Art involontaire 7

(Section grand verre)

Au croisement, une surcharge de lignes, d’angles convergent 

Brisant une rigidité de façade.

Chaque corps de métier instruit l’écoulement de sa matière propre

& le blanc d’Espagne en forme de grand silence

Un jour vole en éclats de verre quand la porte se flanque.

Mirliton

Sous la plage


En surface, le sable fin est doux & tendre,

Apprenti géologue, il creuse des terriers.

La galerie s’enfonce, devient  puits

& il sent sous ses doigts venir l’humidité.

L’eau grise s’étend au fond & effrite les cotés.

Il remonte une bouillie de grains et de graviers

Qu’inlassablement il dépose en mortier.


Après, on ira se promener ?

Mirliton