Retour au crayon

Cette mine qui, sans cesse, se plaint & se délite,
Cherche son chemin dans les grains du papier.

Un fantôme d’entrelacs tisse dans la page,
La toile où une figure fugitive prend place.

Nerveusement, il me faut préciser, avant que ne s’efface,
L’image reconnue,entrevue que ma mémoire continue à projeter.

20130323-103721 PM.jpg

Pikou Panez

20130317-122952 AM.jpg
Brest 2013

Comme un hérisson trouvant charmant,
Qu’un paon s’enivre à nous faire la roue,
La plante grasse articule ses piquants,
Jusqu’à l’extrême limite de sa cour.

De mon bâton,en passant sur les pics,
Je donne à la grille un rythme d’enfant,
En entonnant, nonchalamment, l’air des Pikou Panez.

Regarder l’objectif

20130314-034941 PM.jpg
1900?
En un demi siècle la pause se réfléchit, s’affirme.
Le temps frise l’instantané,
Mignonne, quelle photographie de toi, vas tu me donner?
Tu vas t’imaginer en artiste des variétés,
Dans les postures des revues illustrées.
Un miroir prés de l’appareil, ajuste ta tenue,
Soigne ton regard,
Éclaire un sourire léger.

La calotte

20130312-110457 AM.jpg

Sous le crâne, la fumée noire gronde,
Les idées s’acheminent au sein de son esprit.

L’envie de s’attarder sous la robe,
& retrouver l’origine du frisson,
Ravive son désir de plaisirs clandestins.

Partout, autour, l’agitation le presse,
& personne ne le voit savourer l’instant,
Où Il sait lui intimer l’ordre de se taire
& de le laisser commencer.

Mirliton &
Rouge des Prés