Système D, mars 1956,
La chambre noire réduite à l’extrême jouxte le soufflet & l’objectif.
La bricole, au fond de son grenier, assemble et s’imagine dans le champ du portrait.

20120313-214124.jpg

20120313-214148.jpg

20120313-214528.jpg

20120313-214632.jpg

20120313-214737.jpg

20120313-214850.jpg

Publicités

2 réflexions sur “Photographe ambulant

  1. T’exact, la rolex des soufflets est assez sciée.
    Les rayons du solex s’impressionnent quand tout baigne!
    & le pied, c’est de voir sous la jupe, l’envers du décor.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s