L’x

L’x

Une parfaite inconnue
se trimbale en équilibre
sur la poutre
d’escampette.

Badour le trémolo
s’inquiète de la donzelle
l’insaisissable
oiseau du paysage.


Mìîírlīton

L’ex posa une moustache
en guise de sapin…
ou était-ce un lapin
en guise d’Appalaches?
La dam’zelle peu importe
répond du tic au toc
– ou était-ce du toc au tac…


Bref, la dindoune répondit :
« Tu te crois bien malin
espèce de champ de foin!
On voit plus que ta rouille
et plus rien de ta bouille !

CaRoLiNe D.

Prince dormant

~

Autour des lampes

Dansent et grillent, en transe,

Les fines mouches.

~

La nuit rend volubile sous une voute d’étoiles

& le jour trop réel, elle l’oublie en dormant.

~

~

~

La voilà repartie dans ses rêves

Poursuivant le jeu des idylles

Au secret des passages chimériques

Où tout est faux-semblant.

~

Un soupçon de prince dans l’air ambiant

& déjà palpite à ses lèvres comme un tremblement.

~

~

~

Un murmure: « impossible !», un serment,

Armant une larme, humide,

Elle s’étire en remuant.

~

Mirliton

~