Cake-walk

À voir absolument sur vos écrans:

https://fr.wikipedia.org/wiki/cake-walk

& maintenant donnons les langues au chat:

Allemand : wenn die Katze aus dem Haus ist, tanzen die Mäuse auf dem Tisch (de) (quand le chat n’est pas à la maison, les souris dansent sur la table)

Anglais : when the cat’s away the mice will play (en) (quand le chat est loin les souris jouent)

Chinois : 天高皇帝远 (zh) (天高皇帝遠) (tiān gāo huángdì yuǎn) (le ciel est haut et l’empereur est loin)

Danois : når katten er ude, spiller musene på bordet (da) (quand le chat est dehors, les souris jouent sur la table)

Espagnol : cuando el gato se ausenta, los ratones bailan (es) (quand le chat s’en va, les souris dansent)

Espéranto : kiam kato promenas, la musoj festenas (eo) (quand un chat se promène, les souris font un festin)

Estonien : kui kassid läinud, on hiirtel pidu (et) (quand les chats sont allés, les souris ont la fête)

Finnois : kun kissa on poissa, hiiret hyppivät pöydällä (fi) (quand le chat n’est pas là, les souris sautent sur la table)

Hongrois : ha nincs otthon a macska, cincognak az egerek (hu) (si le chat n’est pas là, les souris font du bruit)

Italien : quando il gatto non c’è, i topi ballano (it) (quand il n’y a pas le chat, les souris dansent)

Japonais : 鬼の居ぬ間に洗濯 (ja) (oni no inu ma ni sentaku) (le démon vient pendant le lavage)

Néerlandais : als de kat van huis is, dansen de muizen op tafel (nl) (quand le chat n’est pas là, les souris dansent sur la table)

Norvégien : når katten er borte, danser musene på bordet (no) (quand le chat n’est pas à la maison, les souris dansent sur la table)

Polonais : gdy kota nie ma, myszy harcują (pl) (quand le chat n’est pas là, les souris dansent sur la table)

Portugais : quando o gato sai, os ratos fazem a festa (pt) (quand le chat sort, les souris font la fête)

Roumain : când pisica nu-i acasă, joacă șoarecii pe masă (ro) (quand le chat n’est pas à la maison, les souris jouent sur la table)

Russe : без кота мышам раздолье (ru) (bez kota mycham razdol’e) (sans chat c’est la liberté pour les souris)

Serbe : где мачке у кући нема ту мишеви коло воде (sr) (gde mačke u kući nema tu miševi kolo vode) (où il n’y a pas de chat dans la maison, on trouve des souris)

Suédois : när katten är borta, dansar råttorna på bordet (sv) (quand le chat n’est pas là, les souris dansent sur la table)

Tchèque : myši mají pré (cs) (les souris dansent), když kocour není doma, mají myši pré (cs)

Télougou : రౌతు మెత్తనైతే గుర్రం మూడు కాళ్ళ మీద పరిగెత్తుతుంది (te) (Rautu mettanaitae Gurram moodu kaalla meeda parigettutumdi) (si le cavalier est mou, le cheval court sur trois pattes)

Vietnamien : vắng chủ nhà, gà vọc niêu tôm (vi) (propriétaire absent, les poulets fouillent dans les pots de crevettes)

Publicités

Dompteuse de croco

Une belle Blandine,maitrisant sa terreur,

A conquis le gavial et lui donnant le rythme,

Danse un pas de deux, un tranquille quadrille.

En habit de vapeurs de pastels,

La fragile dompteuse, la fleur de la piste,

Pétille, étincelle. Une fée à croquer.

& la bête a la larme soumise.

Tous les crocos ne peuvent finir en sac

Et sans être charmant, le prince

voudrait l’être presque.

Mirliton

Champlevé (bal)

Que veux-tu?

~

Deux

une vision décalée,

Double, de l’épaisseur d’une vitre

Les frontières translucides de l’emprise

La succession d’empreintes.

~

Mille

Le temps dilaté,

L’oubli d’usages empiriques

Les mines contraintes grimacent

Courbées d’estime ou de suppliques.

~

Dix

Aigu et rond,

Disque d’acier impressionné

De graves sillons expriment

De vagues regrets pour l’arrogante bile.

~

Huit

Juste éclos

Répète en boucle, bouche en bec

Aveugle, l’affamé oisillon pleure

L’espoir d’être encore en lice.

~

Mirliton

Zinc & guinguette 


Au zinc, à faire un rien grise mine,

La midinette médite le nez dans son vin.

Triste, noyant d’eau son anisette.

Un bel adonis sort clandestin 

Lucie hallucine, grimpe, bêle,

grince des dents, grimace.

Indécis, le dieu toujours déçu descend.

Imbécile, le traitre fuyant la dépasse,

Malpoli, irritant tournedos.

Le bel ado laissant là la belle

Sans son numéro d’appel, 

Sur sa faim, elle, le nie & le renie, l’irritant.


Mirliton pour La Desprée

Alouettes


La piste rebondit aux miroirs d’une boite à musique,

La danse y étire d’athlétiques tendons.

Des tendrons qui défilent, des félines qui s’échinent

À dessiner du bout du doigt des signes dans le vide

& la nuit, sous des regards hypnotiques,

Elles forment un centre, un creuset qui s’illumine.

Mirliton

« Ignatz »

20140225-011652 PM.jpg
À Krazy Kat

C’est vrai!
À la malice des souris,
nous n’avons rien à opposer.
Une envie de se faufiler,
Elle s’arrête,
S’ étonne, assise sur son train de pattes.
Elle cherche un grain, une miette.

Drame:

Alors en fermier sûr de son bien,
Carnassier! Engrangeur!
Prenez donc vos ratiers serviles,
Vos compères des gouttières
Pour pourchasser le souriceau,
& vous gamines,faites nous des mines,
Quand se pointe le moindre museau.

Vilaines!

Ainsi la fille est complice par sa terreur de miss.
Elle voudra escalader la chaise,
Lever sa jupe jusqu’aux mollets
& d’un cri qui sonnera l’appel,
Trouver l’occasion d’les montrer!

D’abord les souris dansent!

L’envolée

20140222-023826 PM.jpg

Otto Lilienthal, perches de bambou, haubanées,toile cousue,
L’oiseau en cerf-volant s’élance dans le vide,
Un bond de quelques centaines de mètres,
Perfectionnée par des milliers de vols
La structure glisse et coupe dans les couches d’air,
Jusqu’à se rompre le cou!

Otto Lilienthal 1848-1896