Art involontaire
Section : se souvenir du cadre


Si la pellicule n’est plus sensible
Le déclencheur le reste,
L’œil automatique cadre à l’arraché tel motif éclairé
& aime à nous surprendre par d’autres panoramas.

Pourtant
Le souvenir nous manque
quand la terre se révèle en damier
& que l’ombre d’un doute,
d’une présence, est gommée.

🌑Mirliton🌑

Et la torche & le doigt
pour s’y remettre encore.
Et sur l’eau, le bâillement
qui ne tient qu’à un ciel.


Se glisser comme un roi,
un lion de mémoire.


La pierre de l’enceinte
fécondée au matin
par un soleil levant.

⚪️caroline D.⚪️

Une réflexion sur “Art involontaire 28

  1. Et la torche & le doigt
    pour s’y remettre encore.
    Et sur l’eau, le bâillement
    qui ne tient qu’à un ciel.
    Se glisser comme un roi,
    un lion de mémoire.
    La pierre de l’enceinte
    fécondée au matin
    par un soleil levant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s