L’oubli
🌓
Immobiles,d’antiques momies
dans un jus jaune citron,
goûtent l’offrande
envahie de velours.
Elles l’essaiment
au vent.
🌗
mirliton
💎
Et le monde qui dessine
de lui-même déjà,
de lui-même, tu vois.
Le monde qui se décline
aussi bien que le jour,
le velours en offrande.
🌒
caroline D.
🌘

2 réflexions sur “Momies

  1. L’oubli (suite)

    Et le monde qui dessine
    de lui-même déjà,
    de lui-même, tu vois.
    Le monde qui se décline
    aussi bien que le jour,
    le velours en offrande.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s