EC181CB9-3948-432A-80B1-BA2315C7E8BC

~

Un jeune chien courait après des étincelles.

Des vers luisants qui n’avaient même plus d’ailes

détalaient, la nuit, sur tout le paysage.

~

Dans sa chambre, l’insomniaque se livrait aux ruades,

Aux galipettes  savantes pour tester les ressorts

Ou s’enfuyait au noir sous une douche d’étoiles

Chassant les insectes qui tournent encore.

~

La chaleur mise à nu, les auréoles à sa peau mate

Dessinaient les motifs de pays encore jamais vus.

Elle retournait tourner au plaisir des astres,

S’inonder du jus de ces fruits bien trop forts.

~

Mirliton

266BCBFB-02ED-4C17-9F35-CEDA48B6BE3E

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s