6 réflexions sur “Isopet de Paris

    1. Dans « recueil des isopets de Julia Bastin 1923 »
      Une date de composition de l’isopet est proposée fin XIII° – début XIV°
      et le traducteur inconnu reprenait les textes latins de Novus Aesopus d’Alexandre Neckam
      L’affaire n’est toujours pas claire mais reste le plaisir de la langue.
      Amical Mirliton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s