Passager clandestin

~

Pas besoin de catacombes,

Quand le silence des caves suffit.

Juste dessiner des ombres

Sur un papier de fantaisie.

~

La figure devient ta compagne.

La nuit continue, en quête

De l’abandon des vitrines.

Où tu colles à même l’image.

~

Au plaisir,

Des messieurs-dames passants.

~

Mirliton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s