L’explorateur

~

Très jeune l’explorateur solitaire descendait les fleuves sur les cartes

Pour finir endormi par se perdre embourbé dans un bras de delta.

Il affirmait se laisser dériver à même le fond de cale

entouré de crocos inquiets, l’œil ouvert juste à la flottaison.

La lune l’éclairait pour qu’il puisse ressembler aux chromos

& la nuit finissait au matin en goût d’chocolat chaud.

~

Mirliton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s