En surface, le sable fin est doux & tendre,

Apprenti géologue, il creuse des terriers.

La galerie s’enfonce, devient  puits

& il sent sous ses doigts venir l’humidité.

L’eau grise s’étend au fond & effrite les cotés.

Il remonte une bouillie de grains et de graviers

Qu’inlassablement il dépose en mortier.


Après, on ira se promener ?

Mirliton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s