La funambule somnole là haut sur son fil.

La corde lisse vibre; elle, elle suit & ondule,
Brasse l’air, inquiète, en nage, en papillon
& d’une patte esquisse une immobile danse.

Nous, dessous, nous suivons son exquise précaution

Mirliton.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s