20160922-023234 PM.jpg

Conte du lutin qu’anima la Doña

L’eût-il nommée l’ailée Doña
Elle, elle ne s’en souvient pas
Ni du goût de fruit écrasé,
Du fer du sang léché.

Lui, il rumine cherchant la voie.
Quand elle le retrouve aux parois,
Fuyant le noir, l’ombre dressée,
Tremblant tel un fier à bras.

20160922-023616 PM.jpg L’éliminer allait de soi, pourtant

Elle semble l’accoster, l’observe

Mais cache en dessous son venin
Comme un bruit sourd et familier.

20160922-023732 PM.jpg

Un ultime baiser à sa proie, elle,
Se prête aux poses et s’allonge
Griffe à la dérobée la soie,
Tisse du bout des doigts.

Lutinée & amidonnée
Elle s’adonne, adore et s’exhibe,
Un parfum monte de ses draps.
Elle reste d’onyx, lui se débat.

Mirliton

Publicités

Une réflexion sur “Lutina Doña

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s