20160904-042516 PM.jpg

L’araignée envisage,
Prépare sa mire,
Étire la bobine concentrique,
Sa salive effile la face.

À travers, les couleurs râlent,
Le menton bave, l’œil égare,
l’arrête du nez en pique
Captive les éphémères,
& Fait mouche, colle aux pattes.

Mirliton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s