Voyageuse accoudée au bastingage,

L’œil vague, déjà loin des côtes,

Quand la ligne d’horizon nous encercle

& qu’on change le paysage en un tapis vert sombre.

Aujourd’hui, doucement, la mer nous berce.

Par moment une bouffée de fuel

Nous arrive par le vent qui enroule le navire.

On allait oublier le moteur qui tremble

Cherchant seulement le sel ou l’odeur des vagues.

Mirliton

Publicités

2 réflexions sur “Roulis au bastingage

  1. Merci!

    Longtemps je n’arrivais pas à passer le dessin en tableau.
    Le passage en couleurs le faisait disparaitre.( voir Couleurs & Allusions)
    Les rouleaux de papiers peints peints m’ont obligé à revoir l’usage du pinceau.
    Le dessin à la tablette tactile restait un moyen d’apprendre le dessin de la figure, du corps.
    Que faire de ces dessins bloqués dans l’écran?
    Les reprendre comme esquisses , leurs donner l’ampleur, la surface , le cadre.
    Le résultat me plait aussi mais j’ai le nez trop prés du guidon pour en voir la suite colorée…..
    J’yB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s