20151213-051651 PM.jpg
Paris-Brest

Les voyageurs à 300 à l’heure entrent lentement en léthargie profonde,
Les yeux se ferment au silence doux et grave d’un rail continu,
Balance et tremble, un vent en sifflet qui accompagne la rame.

La perspective du paysage se déforme, s’articule,
au fond, les villages tournent autour des clochers,
& l’hypnotique talus en rideau brouille le spectacle.
La lecture déraille jusqu’au prochain message.

Bientôt, sentant la fin du voyage, les endormis s’agitent,
s’alignent dans l’allée, s’en vont le bagage en sulky,
prêts à en découdre sur le quai d’arrivée.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s