20151119-022249 AM.jpg

La lumière vacille, le soir tombe sur la ville.
Toi, tu surveilles ton pas, tes yeux longent le trottoir,
Tu vois, là, miroiter un ciel dans une flaque
Où pendent les branches déjà dénudées pour l’hiver.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s