20151018-124719 AM.jpg

(Il grimace sans image dans le miroir.)
Aveuglé dans le noir,
L’œil en coin, rivé, la sueur sous les aisselles,
S’écoule le temps des insomnies.
La nuit domine. Pourtant au lampadaire
Des insectes aveugles grillent aux lampes
Poussant de petits cris.

Peut être là bas, au loin, un orage
zèbre l’horizon de plis de flash.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s