20150425-012859 AM.jpg

Laissé nu, isolé, sous les vents,
Le marbre teinté de mousse
Déroule un imperceptible mouvement.

La chaleur des premiers rayons
l’enveloppe,
Coule dans les veines de la pierre.

La lumière & l’ombre l’agitent,
&La figure quitte l’hiver, lentement,
Quand la pierre reprend la pose.

Mirliton

Publicités

Une réflexion sur “Les courbes des statues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s