20150202-060722 PM.jpg

Au bout du banc de pierre,
La nature s’illusionne,
En plongeant dans l’allée,
Tout au fond du décor.
Elle,
Sous une pluie de lumière,
La tête pommée, sous le turban,
L’enrubannée
Nous fixe l’œil brillant,
Les jambes croisées,
La robe charlestonnée
& Fait mine d’attendre le déclic,
De l’oiseau mécanique.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s