20150122-010328 PM.jpg Affolées, les phalènes papillonnent,

Pénètrent, aveugles, les rayons de lumière,

Elles y brûlent leur corps

Dans un cri de briquet

& quand, grillées, les ailes partent en fumée,

L’élection d’un pape n’est jamais désirée.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s