ou la foi paradoxale du charbonnier

20150104-053751 PM.jpg

Le neveu de Picasso
ou la foi paradoxale du charbonnier.

Le charbonnier

Quand dans les allées du musée, je croise tous ces admirateurs de l’art,
Je ne peux imaginer comment ils relient tous ces objets en une même culture.

Le commissaire:

Le lieu étant dédié à la culture, pas besoin de cohérence,
Le miracle de l’art englobe tout, fabrique du recueillement,
Présentation & Recueillement, comme deux moments de l’élévation de l’âme!

Le charbonnier

Mais alors, comment peut surgir la culture?

Le commissaire:

Dans la révélation!
D’abord l’objet est reconnu, exhumé du grenier des mémoires,
Il est connu en timbre, en autocollant, en boite de chocolats.
Partagé, il dépasse son propre objet et devient sa propre icône
L’admirateur est alors bien trop heureux de le retrouver!
Il tremble de le redécouvrir; il lui est enfin révélé!
Et là, il est seul un instant à l’étreindre, enfin, en vrai!

Le charbonnier

Une icône?

Commissaire:

Oui! Désirable et inaccessible!

Le charbonnier

& ça marche avec n’importe quoi?

Le commissaire:

Oh! Bien sûr, il suffit de réaffirmer les valeurs du moment ou les impérissables en diffusant en petit et en grand, par affiches, posters, calendriers & autres dérivés, les images des objets cachés à découvrir.
Le touriste culturel, lui, dérive alors dans un gigantesque jeu de piste.
Son besoin indéfini de culture justifie ces randonnées.
Il est l’homme moderne, mal adapté à la nature, il a fui vers les villes
& s’isole, se protège de la nature, se rassure dans la culture.

Le charbonnier

Comment choisir les objets à présenter?

Le commissaire

Vous pensez bien que j’ai été placé là pour affirmer non pas le goût mais la certitude hésitante de mon goût. Chaque époque a tenté l’exercice, puis remet en cause sa vision des choses, l’adapte à son usage.
L’hypothèse de l’intérêt de chaque œuvre se transmet, se transforme par la reconnaissance, comme par l’oubli. Les œuvres sont souvent détournées, retrouvées pour être intégrées dans de nouvelles catégories.
Je ne peux que choisir les objets à mon goût et espérer que ma compréhension saura résister aux critiques , au vieillissement de l’exposition, l’usure des regards.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s