20140717-091339 PM.jpg

Sur le port,
Vague terrain d’effervescence,
Le bateau assis sur la cote,
Garde un pied dans l’eau,
Prêt à quitter le bord.

L’ air de la mer couvre de sel les rambardes.

Pour traverser le miroir de l’océan,
Tu dois plonger dans ton rêve,
Vomir tes inquiétudes,
& délier tes attaches.

La bouée s’accroche aux vagues,
L’exil au bastingage.

Mirliton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s