20140501-112752 AM.jpg

Le soir a sa pénombre
Où les traces du lointain,
Progressivement s’estompent
Quand  le paysage sombre.

Les couleurs se teintent d’un voile,
& le regard perce les silhouettes,
Ces passeurs clandestins
Qui attendent du ciel,
Des étoiles, le chemin.

Mirliton

2 réflexions sur “Pénombre

  1. Merci pour l’article !! I’aime aussi le poème, mais en course de une recherche je n’a pas trouvé un poéte du nom Mirliton…
    Cheers,
    Michel 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s