20140225-011652 PM.jpg
À Krazy Kat

C’est vrai!
À la malice des souris,
nous n’avons rien à opposer.
Une envie de se faufiler,
Elle s’arrête,
S’ étonne, assise sur son train de pattes.
Elle cherche un grain, une miette.

Drame:

Alors en fermier sûr de son bien,
Carnassier! Engrangeur!
Prenez donc vos ratiers serviles,
Vos compères des gouttières
Pour pourchasser le souriceau,
& vous gamines,faites nous des mines,
Quand se pointe le moindre museau.

Vilaines!

Ainsi la fille est complice par sa terreur de miss.
Elle voudra escalader la chaise,
Lever sa jupe jusqu’aux mollets
& d’un cri qui sonnera l’appel,
Trouver l’occasion d’les montrer!

D’abord les souris dansent!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s