20131222-102758 PM.jpg

Limaces & langues de bœuf s’étirent le long des bois.
Le dessert d’hiver est servi en plateau.

Qui se sacrifie, qui grignote le premier le chapeau?

Tu goutes, tu baves, te tords, dégringoles
& finis de pourrir dans l’humus des feuilles.

Publicités

3 réflexions sur “L’amanite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s