20130913-025821.jpg

La jupe ébouriffée, au repos, les franges tristes,
Seule, sous son chapeau à pointer l’étoile.
Colombine en piste cherche le lunatique,
Son doux rêve de Pierrot, cet imbécile qu’a raté son métro!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s