20130405-065942 PM.jpg

Lorsqu’il ne reste plus que les pupilles
Pour se souvenir des regards échangés,
Les poupées oubliées ont encore une histoire.
L’une fait la timide
Quand l’autre du coin de l’œil
Voudrait bien l’aborder.
Viendra bien le moment où les yeux dans les yeux,
Ils ne feront plus qu’un.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s