20130217-013020 PM.jpg
Respirer d’un même air,
L’un dans l’autre,
Lèvres fines entre ouvertes,
Pour mieux suivre le rythme,
Que siffle le train de la cocotte.

S’arrêter, goûter, infini le silence,
Où l’on sent la présence,
En soi, entourée, enroulée,
Des vagues des chaloupes,
Qui dansent par phases.
En cognant les amarres.

Mirliton chanson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s