20130115-100649 PM.jpg

L’aile aux nervures s’emmêle,
Drapée de toile froissée,
Elle soupire, se replie sur elle.

Puis,fugitive, elle apparait,
Sur le pic,où reprendre équilibre,
& un souffle, l’envol, la déploie sûr d’elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s