20121229-010715 AM.jpg
rampe du merle blanc, Brest

Pour rejoindre le port,
On prend par la rambarde,
Là où le passage devient clandestin.

Si vous suivez une piste,

Mieux vaut attendre,
En haut,
Accoudé, l’air de rien,
Le nez dans le paysage,
un œil sur le chemin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s