20121206-010953 AM.jpg

Si l’on accorde à la dérive du chasseur,
Le chant d’appel imitant l’animal,
On les relie par une magie
Où le traqueur droit sur le gibier
Vient à la rencontre ,
Comme un soleil inexorable,
Qui chasse les autres étoiles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s