20121106-110145 PM.jpg

………..L’arbre, en s’élevant à la verticale,
recherche en permanence l’équilibre
et conduit, avec le nombre de ses branches,
le poids de ses feuilles et leur distribution,
à la même analyse sur le vide
que celle du funambule avec ses bras tendus.

Voulant respecter son ryhtme de croissance, l’arbre,
après avoir tenté d’éviter, en se déplaçant dans l’espace,
les obstacles que lui oppose l’activité de son milieu,
les absorbe pour ne pas réduire le temps
de son expansion et sa stabilité……………

Respirer l’ombre
G. Penone

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s