20120804-011324 PM.jpg

Des chemins & les ruisseaux qui se perdent dans l’eau claire d’un lac,
À l’horizon, un pont à l’entrée du village,
Mais ici, l’étendue calme & plate, comme un silence,
& jouant à la frontière des eaux,
Jeunes & nues, elles regrettent ,déjà, l’insouciance de l’enfance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s