20120720-113711 PM.jpg

En voyage, Rouge des Prés rencontre, au bivouac,
Quelques autochtones qui non loin d’elle broutent.
Dans son marc de café,
Elle tente de retrouver le gris taupe de leur robe,
& l’appui culbuto, & l’air qu’ils se donnent.
Rouge lance alors son oeil qu’elle sait faire de velours,
& vers le beau grand gris, nonchalante, elle marche!

aRa ( le parleur)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s