20120514-113412 PM.jpg

L’ objectif , l’alarme à l’oeil,
La noire esquisse un pas de glisse,
M loin du prés, déséquilibre
La gueule en biais,en sang qui pisse,
Fatiguée du moustique qui brille
& vrille sa toile, l’agite & tisse.
Le vertige me vient, un voile se grise,
S’arrêter, enfin, de tourner en rond,
& m’ouvrir la veine jugulaire,
Eclabousser le nez de l’avorton.

Photo: Rouge des Prés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s