20120316-231647.jpg

L’énergie sommeille dans les prises,
Le ventilateur attend son heure.
Une radio enroule des spires,
Mélodies au début sans fin.
Sur les murs, se plissent les sourires,
Des affiches de spectacles prochains.

Des yeux sombres dévoilent les destins,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s