20111002-113643.jpg
N’ hésitez jamais au tirage de la langue,
L’expression en est universelle,
& du sourire des yeux, ajoutez la malice.
Au bébé grincheux,
Au conducteur farouche,
A la belle hautaine du haut de ses rondeurs,
A votre chien qui n’y comprend plus rien,
Aux concubins, tirez aux colombines,
Mettez y la forme car la langue s’étire
& de vingt manières tirez, agitez, enroulez votre organe,
& lancez le avec insolence, obstination et plaisir,
Mais surtout retrouvez une langue vivante!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s